Ce qu’il faut lire dans ce recueil de poèmes, c’est le plaisir de regarder la pluie tomber, le charme de la nuit, la manie d’épier les autres, le spleen d’un homme paumé, la polissonnerie d’un femellier et bien des fantaisies du même acabit. Le ton est parfois sérieux et le style coruscant…

Entrée libre

mercredi, 8 juin 2022
15:00 (2h)

Hall de l’IFC