Pour cette 7e édition, le festival Boya Kobina aura lieu du 23 au 27 novembre à l’Espace Baning’Art à Kombé et à l’Institut français du Congo. Une programmation spéciale avec des spectacles de compagnies venues d’ici et d’ailleurs.

Man Rec signifie “seulement moi” en wolof, langue la plus parlée au Sénégal dont est originaire Amala Dianor. Cette création, chorégraphiée et interprétée par Amala propose un dialogue entre ses origines multiples, des danses urbaines à la danse contemporaine en passant par les danses africaines, qu’il conjugue au singulier.
Le point de départ de Man Rec est la nature complexe de l’individu : son identité, le rapport à l’autre et à la société. Dans une proposition franche utilisant les énergies de toutes ces danses qui l’ont accompagnées, Amala explore les “moi” multiples 2 qui se dévoilent de manière brute, qui s’effacent les uns après les autres et qui laissent la place à cet autre moi face à lui-même et debout devant toi.

Entrée libre, dans le respect des gestes barrières.

vendredi, 26 novembre 2021
19:00 (1h)

Salle Savorgnan de Brazza