POUR UNE GESTION CITOYENNE DE LA VILLE
Nul ne peut rester insensible aujourd’hui au délabrement de nos villes ; plus personne n’ose parler de Brazza-la-verte, de Ponton-la-belle etc. L’image que chacun de nous a de « la ville » est terne. Entre les problèmes d’érosion et de maisons qui s’écroulent dans des ravins de plus en plus énormes ; des monticules de déchets ; des chaussées dégradées qui accélèrent l’usure des véhicules ; de l’encombrement des rues par des véhicules hors d’usage, des matériaux de construction ; des nuisances sonores de jour comme de nuit etc., les citoyens sont désemparés.
Sommes-nous incapables de résoudre les problèmes liés à la croissance urbaine ? « La cité, la ville » est un phénomène vieux de quelques milliers d’années ; mais à ce jour, notre perception de la ville est tellement imprécise que même les limites géographiques en sont floues. Alors comment définir la ville aujourd’hui ? Qui la gère ?
Où sont les acteurs, les agents, les administrateurs chargés de la transformation de la ville ? Et quelle est la place et le rôle du citoyen ? Et l’homme de science, quel est son apport ? Toutes les disciplines (la géographie, la sociologie, l’économie, la linguistique, l’histoire, la science politique, l’architecture etc.) ne sont-elles pas convoquées pour penser et dire la ville dans laquelle nous voulons vivre ? Celle qui sera réellement adaptée à notre environnement ?

PLACES LIMITÉES À L’IFC,
SUR INSCRIPTIONS : mediatheque@ifcongo.com // 06 916 48 57
PROGRAMME À SUIVRE AUSSI EN LIGNE

jeudi, 18 février 2021
15:00 (2h)

Salle A. Gide