Ce concours remplace le concours inter lycées du Meilleur exposé sur l’holocauste (2017, 2018), organisé
chaque année dans le cadre de la célébration de la journée internationale en mémoire des victimes de
l’holocauste, de réflexion autour du génocide des Tutsis au Rwanda et de la langue française.
Les objectifs de cette activité, qui bénéficie de l’appui du Centre d’information des Nations Unies, sont
de sensibiliser la jeunesse scolarisée et les téléspectateurs contre les anti-valeurs, promouvoir la langue
française et développer les talents d’orateur chez les jeunes.
Placé sous le thème « Tirons les leçons des génocides des Juifs et des Tutsis au Rwanda : la stigmatisation commence par le refus de la différence qui existe entre les êtres humains», l’édition 2019 du concours d’éloquence va mettre en compétition 24 élèves représentants 14 lycées de Brazzaville que sont :

Thomas Sankara A

Thomas Sankara B

AA Neto A

AA Neto B

Révolution A

Révolution B

Lycée technique industriel 1er mai

Lycée technique commercial

1er mai, Savorgnan de Brazza A

Savorgnan de Brazza B

Nganga Edouard

Chaminade

Ecole actuelle

Victor Hugo

Conférence – 12h30// Salle André Gide
« Le Français, est-il devenu une langue africaine ? » par les Pr Omer Massoumou, co-auteur de Le Français en République du Congo, dictionnaire amoureux d’un métissage linguistique et Anatole Mbanga. Suite à la qualité de cette conférence lors de la Nuit des idées, l’IFC a souhaité l’accueillir de nouveau dans le cadre de la Journée internationale de la Francophonie. Cette conférence est emblématique du grand apport des pays francophones à la culture et à la langue française.

Entrée Libre

mercredi, 20 mars 2019
09:00 (8h 10′)

Salle Savorgnan de Brazza