Du 9 au 14 décembre 2019, le festival Boya Kobina revient pour une 5ème édition à l’Espace Baning’Art à Kombé et pour la première fois à l’Institut français du Congo.Cette année, le Festival dirigé par Delavallet Bidiefono prendra une dimension internationale avec la venue de compagnies de France, du Cameroun, de RDC et du Congo. Spectacles, concerts, projections rencontres.

Spectacles présentés dans le cadre du Festival Boya Kobina – Avec le support de l’Organisa- tion Internationale de la Francophonie, l’Institut Français du Congo à Brazzaville, l’Espace Baning’Art, la Cité Musicale de la musique (Metz), Globe Trot’Art, la Compagnie Baninga, Mobembo

Au programme à l’IFC :

DU MARDI 10 AU VENDREDI 13

SALLE ATELIER // 11H00 – 13H00

ATELIERS PERFORMANCE DANCE

Animé par le chorégraphe Snake (Came) autour de la question du courage, de l’esthétique et de la liberté de création hors les murs, dans un contexte où la question de la création contemporaine dans l’espace public reste énigmatique pour le citoyen. Une restitution aura lieu le vendredi 13 dans le Hall de l’IFC à 17h00

 

ATELIERS DANSE CONTEMPORAINE

Mercredi 11 – Espace Baning’Art – 13h à 15h Jeudi 12/12 et Vendredi 13/12 – 9h à 11h (Salle d’Atelier)

Atelier animé par le chorégraphe Hafz Dahou,En tant que danseur et chorégraphe,Hafz Dhaou a suivi la formation EX.E.R.CE, diri- gée par Mathide Monnier. Il danse ensuite pour Abou Lagraa, Héla Fattoumi et Eric Lamoureux… En 2005, il créé avec Aïcha. M’Barek la compagnie CHATHA qui signifie « une danse ». Elle porte les projets singuliers des auteurs, chorégraphes et interprètes, en France et à l’international.

MARDI 10 DÉCEMBRE 18H30:

PROJECTIONS // SALLE GIDE LES INDES GALANTES de Clément Cogitore 6 min – Création 2017

DANSES NOIRES de Julie Charrier avec James Carlès 17 min – Création 2015

19H00 : DANSE // HALL

SACRÉ PRINTEMPS

Compagnie Chatha (France / Tunisie) – 25 min Chorégraphie: Aïcha M’Barek, Hafz Dhaou Avec: Hafz Dhaou et les danseurs de la compagnie Chatha

“Sacré printemps !” ou la contribution d’artistes qui se veulent « entiers, hon- nêtes et authentiques », « loin de toutes récupérations » et qui revendiquent un printemps libéré, durable, un printemps des… quatre saisons. Une partition « à l’image de la Tunisie actuelle », de ses tonalités et de ses nuances, mais avec une volonté farouche d’union et de liberté.

Création Maison de la Danse (Lyon), spectacle accueilli grâce au soutien de la Cité Musicale de la Musique (Metz).

20H00 : DANSE HALL – SALLE SAVORGNAN

« A QUI LE TOUR ? » Agathe Djokam (Cameroun) – 1h00. Avec: Agathe Djoka

‘‘À qui le tour’’ est une pièce de danse qui questionne le corps et l’esprit de chaque individu face à la perte d’un être cher. En explorant les différentes étapes du deuil, Agathe Djokam Tamo passe du choc à la colère, du souvenir à la dépres- sion avant d’aboutir à l’acceptation et à la renaissance. Dans cette performance dédiée à son père et à sa soeur disparus, la chorégraphe et danseuse tente de partager sa douleur mais aussi de nous confronter à nos propres angoisses.

Avec le soutien de l’Ecole des Sables (Sénégal), l’Institut Français de Paris, l’Institut Français du Cameroun à Douala, l’espace Donko Seko (Mali), le Centre choré- graphie Pole en scène (France).

MERCREDI 11 DÉCEMBRE 18H00 :

DANSE // SALLE SAVORAGNAN PARA DIGNITA Bwabulamutima Fabrice don de Dieu (RDC) Avec: Fabrice Don Dieu BWABULAMUNTIMA, Lynda MATENSi, Bavon DIANA, Salva Mose KITENGE.

Ce spectacle est un hommage à toutes ces femmes, hommes et enfants qui vivent dans des camps de réfugiés. Contre leur volonté, ils ont été obligés de fuir laissant tout derrière eux, leur pays, leur maison, leur école et pour certains après avoir perdu les êtres les plus chers. Ils sont donc dans un camp, un camp de vivants et de morts. où naissent les bébés innocents mais déjà réfugiés… Quel avenir, quelle dignité ?

19H00 : CONCERT // CAFÈT’

I JAH MAN 1h30,

Auteur, compositeur, chanteur, I Jah Man est l’artiste phare du reggae au Congo Brazzaville.

21H00 : DANSE // SALLE SAVORGNAN

ESCLAVES DE LOANGO Arnold Mahoukou (Congo) – 50 min

Assisté par Delavallet Bidiefono , Avec: Emma Malonga, Arnold Mahoukou, Nsonga Malonga

Esclaves de Loango, c’est l’histoire d’un groupe d’esclaves pris en captivité dans le royaume Kongo en 1543, à l’époque de la traite négrière. Arrachés brutalement à leur milieu, ils vont perdre leurs droits humains et être emmenés de force à l’ancien port d’embarquement des esclaves de Loango. Leur périple va durer plusieurs jours de marche au cours duquel ils vont voir les autres jeunes comme eux perdre aussi leur liberté, la vie, toute humanité…

 

Accueil en résidence – Institut Français du Congo à Brazzaville, Espace Baning’Art

 

Entrée libre!

mardi, 10 décembre 2019 — vendredi, 13 décembre 2019
18:30 (74h)

Salle Savorgnan de Brazza