L’exposition « Visages et arts du pays Alima-Nkéni » s’est tenue pour la première fois à Oyo, sur les rives de l’Alima, en mars 2019. Elle compte près de cent objets d’art et d’artisanat ainsi que la reconstitution d’un village des peuples d’un feuve généreux, nommé l’Alima par Pierre Savorgnan de Brazza. Des maquettes de maison traditionnelles, des pirogues bariolées, de délicats paniers colorés, tous faits de paille, des sanzas, des objets de la vie quotidienne, des couteaux, des masques, des animaux en tissus, des peintures corporelles et rituelles, etc… À cela s’ajoute des photographies des terres et des peuples en tenue traditionnelle d’une richesse extraordinaire. L’exposition présente ainsi le pays qu’a découvert Pierre Savorgnan de Brazza il y a cent quarante ans après avoir descendu l’Alima jusqu’à B r a z z a v i l l e . Les organisateurs, M. Itoua et Grand-maître Kem-Oboura, présentent dans le grand hall de l’Institut français du Congo les cultures Gangoulou, Mbôsí, Moye, Tegué (Téké-Alima) et Atswa (peuple autochtone), ces peuples habitant entre deux affuents nourricier du feuve Congo aux cultures jusqu’ici peu connues.

Entrée libre ! 

jeudi, 13 février 2020 — mercredi, 26 février 2020
18:00 (312h)

Hall de l’IFC