Il y a 100 ans, les généraux allemands et alliés se réunissaient dans la clairière de Rethondes, en forêt de Compiègne, pour entériner un cessez-le-feu. L’armistice de 1918 mettait ainsi fin à quatre années d’une tragédie qui fit près de 20 millions de morts, d’invalides et de mutilés.

Pour commémorer ce funeste épisode de l’histoire de l’humanité, l’Institut français et la mission de Défense de l’ambassade de France au Congo mettent en lumière l’implication du continent africain dans un conflit qui n’était pas le sien.
Exposition « La Force Noire » Un siècle d’histoire de sacrifices et d’engagement des
«tirailleurs sénégalais». Enrôlés dans les Colonies pour aller se battre au service de la Métropole, ces soldats africains qui participèrent aux deux guerres mondiales ont été oubliés au lendemain des indépendances africaines.
À travers une vaste fresque chronologique, les auteurs Éric Deroo et Antoine Champeaux retracent les différentes phases de cette histoire.

 

Entrée Libre

mardi, 6 novembre 2018 — dimanche, 11 novembre 2018
18:00 (122h)

Hall de l’IFC