Bien que l’idéologie des multinationales occidentales reste puissante sur le reste du monde, on voit émerger dans ce vieux continent, l’Afrique, de nouveaux (ou anciens) courants de pensée qui requestionnent ces vieilles grilles de lecture et qui nous proposent de nouvelles clés pour interpréter non seulement notre histoire, mais aussi l’histoire humaine en général. « Renaissance africaine », « Afrocentricité », « Panafricanisme », « Front Anti CFA », « Afrotopia » etc. Tous ces courants, très actifs
en Afrique de l’Ouest, de l’Est et du Sud n’ont pourtant que très peu d’échos en Afrique centrale ; pourquoi ?

mercredi, 10 octobre 2018
15:00 (2h)

Salle A. Gide