L’Institut français du Congo rend hommage à la danseuse chorégraphe et percussionniste Cognès Mayoukou. Après une scolarité en dents de scie et très vite écourtée Cognes MAYOUKOU trouve refuge  dans l’art. Elle débute sa carrière avec la danse traditionnelle africaine et les percussions dans les années 2000.

Programme:

19h00 – Projection du flm ‘‘Cognès Mayoukou’’ (3min), un film retraçant son parcours.

19h05 – Spectacle solo (25 min), ‘‘TU FAIS, JE FAIS’’

Cette création est née de la volonté de dénoncer les inégalités entre les hommes et les femmes. Cognès s’est inspirée de son propre parcours, afin de changer l’adversité en moteur artistique d’un discours universel sur la condition féminine. Par le mélange des dimensions intimes et sociales, elle souhaite faire de cette création un outil de défense des droits des femmes.

Chorégraphie et interprétation : Cognès Mayoukou

19h30 – Musique (15min) ,

Gladys Samba et les Mamans du Congo.

19h45 – Spectacle (35min) avec la Compagnie 1er Pas

‘‘DOUTES’

Ce spectacle évoque les incerti-tudes des femmes évoluant dans la danse contemporaine, qui peinent à trouver leur voie parce qu’elles sont souvent critiquées, parfois menacées pour leurs choix de vie. Chaque pas en avant est significatif, un pas vers la liberté et vers l’émancipation, mais en même temps, les pas sont lourds avec des doutes persistants qui entravent leurs esprits créatifs et qui les bloquent dans leurs choix professionnels.

Chorégraphie : Cognès Mayoukou, Dieuvié Nkounkou, H. Lhyne, Bahoumina, Vesna Mbelani.

Regards extérieurs : Delavallet, Bidiefono, Andreya Ouamba, Reggie Wilson.

 

 

Entrée libre!

samedi, 18 janvier 2020
19:00 (1h 15′)

Salle Savorgnan de Brazza