Après le suicide de son ami Michel Récanati, Romain Goupil s’interroge sur son passé militant d’extrême
gauche, de membre des CAL (Comités d’action lycéens). Il insère au milieu d’images d’assemblées générales et de manifestations tournées en 1968, des documents intimes et des témoignages d’anciens camarades qui participent de ce portrait d’une génération, en forme de journal filmé.

mardi, 15 mai 2018
18:30 (1h 35′)

Salle A. Gide