MARDI 22 JUIN À L’IFC

L’école de Poto-Poto fête du 22 au 26 juin, les 70 ans de sa création, à travers divers événements qui vont avoir lieu à l’IFC ou à l’école selon le programme joint.

Le jeune artiste français Pierre Lods est arrivé au Congo comme ethnologue et artiste peintre à 25 ans, avec l’expédition scientifique Ogooué Congo. Après le départ de l’équipe d’explorateurs, il a décidé de rester et s’est s’installé dans le quartier dit « indigène » de Poto-Poto. Très vite, il a remarqué le grand talent de son « boy » pour la peinture. Non seulement il ne l’empêche pas d’utiliser son matériel de peintre, mais il l’encourage à se servir du papier, des couleurs, encres etc. et à laisser libre cours à son imagination. D’autres jeunes voisins sont peu à peu attirés dans la maison du ”Mundele” transformée en atelier ouvert. Nous sommes en 1951 et l’atelier d’art sera actif une dizaine d’années, avant que Senghor, le poète président du Sénégal libéré, ne fasse appel à Pierre Lods pour créer une grande école d’art à Dakar. Après son départ en 1960, l’école de Poto-Poto est créée dans le quartier de Moungali sur le modèle de l’enseignement du peintre-eth- nologue. De cette expérience ont émergé plusieurs peintres congolais qui ont exposé dans le monde entier et donné ses lettres de noblesse à l’Ecole de Poto-Poto.

14H00 PROJECTION DE « RENDEZ-VOUS DE JUILLET »
DE JACQUES BECKER // SALLE SAVORGNAN
1949 / Fiction / 1h52mn / UGC Gaumont


Avec Daniel Gélin et Nicole Courcel dont c’était les premiers rôles au cinéma.
En 1946, Jacques Becker qui vient de décrocher le grand prix du Festival de Cannes avec « Antoine et Antoinette » est un cinéaste renommé. Il s’intéresse au triomphe médiatique qui accompagne le retour des explorateurs-ethnologues de l’expédition Ogooué-Congo, suite à leur mission au Congo. Ces jeunes gens sont à l’image d’une génération qui veut tourner la page des années noires de l’occupation et de la barbarie nazie. Becker veut les filmer dans la préparation de leur épopée mais seul Francis Mazière (que les expéditions en Amazonie et sur l’île de Pâques rendront célèbre) est disponible. Daniel Gélin incarnera donc le chef de la mission, Noël Ballif, alors âgé de 23 ans et qui deviendra par la suite un spécialiste des Pygmées. Le film ne parle pas seulement d’ethnologie mais aussi de jazz, de poésie et d’existentialisme, de soif de liberté et de découverte de mondes inconnus.

C’est bien le portrait d’une époque où à Paris, dans les caves de Saint-Germain des-Prés, des philosophes comme Sartre ou Camus côtoyaient des poètes comme Prévert ou Queneau, des musiciens comme Claude Luter ou Sydney Bechett ou des chanteurs comme Juliette Gréco ou Boris Vian… C’est ce grand melting pot joyeux qui rend ce film attachant car il est le premier à donner une image positive d’un monde qui change. Mais nous sommes aux prémices de la nouvelle vie… Le film se termine sur l’image d’un avion qui décolle ; celui à bord duquel se trouvent les jeunes explorateurs en route pour l’Afrique.

16H00 RENCONTRE EN LIGNE «LA FIGURE DE PIERRE LODS ET L’ÉCOLE DE POTO-POTO» // SALLE SAVORGNAN


Auteur et réalisateur, Pascal Letellier a rencontré l’artiste Pierre Lods dans les Années 70 et a travaillé sur sa pédagogie africaine. Il a aussi connu à Dakar quelques-uns de ses élèves de l’école d’art où il enseigna jusqu’à sa mort en 1988, à l’âge de 67 ans.

Corrigeant peut-être plusieurs malentendus concernant le peintre ethnologue et ses motivations, il débattra avec nous des problèmes posés à l’époque par le dialogue esthétique européo-africain et de l’approche pédagogique qui fera de lui un modèle au Sénégal après avoir été un expérimentateur original à Brazza.

17H30 PROJECTION DE « LES PEINTRES DE L’ÉCOLE DE POTO-POTO » DE SAPOULEY NKODIA // SALLE SAVORGNAN
2021 / Documentaire / 26 mn


Pour célébrer les 70 ans de l’école, l’Institut français a choisi de mettre en valeur les peintres de l’école Poto-Poto, à travers un documentaire.

L’IFC OFFRE 20 COURS D’UNE DURÉE D’UN MOIS À L’ÉCOLE DE POTO-POTO
Déposer les œuvres à l’accueil avant le 15 juin minuit. La sélection des lauréats sera faite par les peintres de l’école.

SUR INVITATION DANS LE RESPECT DES GESTES BARRIÈRES

mardi, 22 juin 2021
14:00 (1h)

Salle Savorgnan de Brazza